Le blacklist des sites cryptos de l’AMF

Le blacklist des sites cryptos de l’AMFcrypto-monnaieblockchain

L'AMF publie une liste noire des sites crypto

Pour pallier à l’augmentation des publicités mensongères concernant les crypto-monnaies, avec pour conséquences des préjudices pour les investisseurs ou les futurs investisseurs , l’Autorité des Marchés Financiers vient de sortir une liste noire contenant 15 sites opérant dans le secteur de l’investissement dans les crypto-monnaies. Pour rappel, l’AMF est l’organisme chargé de réguler  le fonctionnement des marchés d’instruments financiers et de protéger l’épargne investit dans ces marchés, mais il est aussi chargé de veiller à l’information des investisseurs.

Ces sites considérés comme frauduleuses présentent tous les mêmes caractéristiques et certains sont mêmes des clones visuels. La plupart du temps, les sites sont gérés depuis l’Israël alors qu’ils sont immatriculés en Angleterre.  Chaque site se vante d’avoir le « meilleur investissement possible » sans les mises en garde règlementaires.

Voici le contenu de cette liste :

  • www.akj-crypto.com
  • www.bank-crypto.com
  • www.bcoin-bank.com
  • www.bit-crypto.net
  • www.boursebitcoin.com
  • www.crypteo.io
  • www.cryptobankweb.com
  • www.crypto-major.com
  • www.cryptopartnersinvest.com
  • www.crypto2.bnd-group.com
  • crypto.private-finances.com (copie du site précédent)
  • www.ecs-solutions.net
  • www.ether-invest.com
  • www.krakenaccess.com
  • www.minedecrypto.com

Cette liste parait assez peu fournie par rapport à tous les sites à risques existants et d’autres blacklists déjà connus. Cependant, l’AMF a souligné que cette liste peut être incomplète compte tenu l’apparition régulière de nouveaux acteurs non autorisés

Les commentaires à propos de cette actualité